Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 19:15

Comme tous les mois, je réponds à l'appel d'Emmanuelle qui nous propose d'avancer ensemble un de nos ouvrages "boulet". C'est-à-dire de lutter contre cette fatalité qui veut que dans les endroits parfois les plus incongrus, se cachent des ouvrages en tricot ou crochet, commencés puis abandonnés (la question du pourquoi ne se pose pas; du reste on ne le sait pas ou on l'a oublié) voire des pelotes en projet d'un ouvrage qui du coup n'est pas du tout commencé.

Atteinte de raisonnabilité, comme l'a constaté Miss Cox, j'ai décidé de faire un peu face au problème, histoire aussi d'alléger ma mauvaise conscience. D'autant plus qu'il s'agit tout de même de modèles qui m'ont plu et, Ô miracle, qui me plaisent toujours. Ce serait un peu dommage. Boulet n°1 fini. Reste le n°2.

Fort heureusement, je n'ai pas changé de taille depuis que j'ai laissé cette marinière en plan. Du moins, pas trop, je crois. Une lichette. Le "38-40" a cela de bien que j'étais très près du 38 (et même un peu moins) au moment de l'achat et maintenant je suis passée du côté du 40. Ca devrait aller. La nature du fil et les aiguilles n°5 feront le reste. Si besoin.

Le vrai problème qui se pose en ce qui me concerne c'est plutôt de regarder les pelotes diminuer au point de me demander si je ne me suis pas trompée en achetant cette quantité qui me semble tout à coup un peu trop juste. Ce n'est pas le moment d'être juste puisque, je vous le rappelle, cette qualité a dû disparaître depuis et que ma mercière n'est plus.

Ces sueurs froides, je les ai eues avec le bleu turquoise. D'autant plus qu'il y a une certaine différence entre ce qu'il reste de bleu et de prune. La raison m'échappe encore pour l'instant mais je suis rassurée: je n'aurai pas à ajuster mes manches en catastrophe et n'importe comment car je ne suis pas du tout la reine du tricot adapté et du bidouillage.

Alors, voici mon avancée, raisonnable mais qui apporte un changement notable: les rayures prunes sont devenues plus larges que les bleues. Cela signifie que je suis quasiment arrivée aux diminutions des emmanchures. Chouette!

Pour rendre visite aux autres membres du groupe, c'est ici.

Bonne soirée!

Avant. Les couleurs sont terribles. Il fait moche et ça va mal au bleu.

Avant. Les couleurs sont terribles. Il fait moche et ça va mal au bleu.

Maintenant. Les couleurs me semblent plus proches de la réalité. Et surtout, entre deux tempêtes, il fait beau.

Maintenant. Les couleurs me semblent plus proches de la réalité. Et surtout, entre deux tempêtes, il fait beau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "tricot"
commenter cet article

commentaires

feedautomne 13/02/2014 08:02

Bravo, c'est très positif, cette avancée. D'autant plus que l'ouvrage est plaisant, en tout cas à regarder.

Miss Cox 12/02/2014 09:02

hmmmm il a l'air très très beau
je crois que mes nouvelle chaussettes (offertes pas tricotées :)) sont dans cet accord de ton et j'adore !!!
courage pour la suite !!

catherinebis 12/02/2014 08:55

Allez, on y croit ! Et on croise les doigts pour la quantité de laine...

Laetitia Collet 11/02/2014 21:21

Eh dis moi , et si tu lancais un appel auprès des copines!! peut être qu' on pourrais t'aider pour la laine en regardant chez nos fournisseurs ou dans nos réserves non?
en tous les cas c'est très joli!! j'adore le prune moi!!!
Bon courage!!
Bises

corinne 11/02/2014 21:14

voilà un ouvrage qui avance de manière conséquente et visible ... j'aime toujours autant le mélange de ces deux teintes et je te souhaite d'avoir assez de matière première pour terminer ce pull ... mais tu sauras faire le nécessaire, tu peux bidouiller avec les manches effectivement.
Tu as un avantage considérable en matière de boulet bien mûr .. tu n'as pas changé de morphologie ... ce n'est pas mon cas et même si la situation est loin d'être catastrophique, je n'ai de loin plus ma taille 36/38 des mes vingt cinq ans ...
ça ne me pose pas de problème particulier, sauf lorsqu'il s'agit de terminer un ouvrage commencé dans ce format là, alors je lègue à ma fille si elle accepte de porter ledit boulet (ce qui est le cas pour cette fois !!! ouf !!!)

Emmanuelle 11/02/2014 08:11

Le manque de laine c'est ma hantise aussi.
Est-ce que tu sais que selon Rowan, les rayures sont le point central de la mode printemps-été à venir ? Je trouve que les différentes tailles de rayures apportent un plus à l'ouvrage. Il va être très bien ce petit pull et je ne dis pas ça parce que je suis une inconditionnelle des rayures...
Bises

Nathy 11/02/2014 00:17

Le manque de laine? La hantise de toute bouveteuse pleine de bonne volonté!! Mais je crois que tu as trouve une solution qui sait rester esthétique. Bon courage pour la suite.

mémé Christiane 10/02/2014 21:56

D'ici le printemps (enfin peut-être l'été) c'est tout bon, tu pourras le porter, yééé ! Bisou

Présentation

Recherche

Archives

Je participe

 

51031616

27833966.gif

yes-we-shawl

logo2

39711911 p

sac bouton

lefilage1

Visites

Merci!

Cumulus

Roy Tanck's Flickr Widget requires Flash Player 9 or better.

Get this widget at roytanck.com