Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 18:44

Et oui, après le rendez-vous du Défi broderie, c'est le moment de retrouver les heureuses détentrices de boulets qui luttent contre les tentations dans le but de terminer un ouvrage en souffrance.

Le boulet? J'emprunte ici les mots d'Emmanuelle qui mène la ronde et grâce à qui de nombreux ouvrages sont enfin arrivés à l'objectif final: être terminés.

"C'est un rendez-vous mensuel de blogs.

Nous nous retrouvons pour mettre en valeur un projet qui végétait depuis quelques temps dans notre panier à ouvrage.

Il peut s'agir d'un futur pull, d'un magnifique plaid en devenir, d'un gilet à assembler...

Nous sommes plusieurs à être fidèles à ce rendez-vous du deuxième lundi du mois."

Voici les participantes:

Nathy, Miss Cox, Cocotte, Laëtitia, Rachel, Framboise, Letipanda, Zette, Lili86, une petite nouvelle Stella et bien sûr Emmanuelle.

Si vous voulez être de l'équipe, contactez Emmanuelle.

Alors, dans l'épisode précédent je n'avais pas terminé les carrés du dernier tour, il me restait 14 carrés gris clair à crocheter.

Premier objectif atteint: les carrés sont tous terminés. Yes!

Second objectif: commencer la bordure. Bon, ben, pas vraiment, même pas du tout. Mais le voir tout en carrés, bien posé par terre, c'est déjà une satisfaction.

Ce sera donc pour le mois prochain. Je vais lui crocheter une bordure toute simple, en brides, peut-être un peu de mailles serrées. Je vais voir. Je me demande si une première bordure en mailles serrées donnerait une tenue à l'ensemble du bord.

Une chose est certaine, je dois retourner à mon rouet, je vais faire chauffer les bobines. Il dévore du fil, ce plaid. Hop! Vive le vélo à filer!

Voici donc une petite photo de la chose.

Merci de votre visite, prenez soin de vous et à bientôt!

Yes!

Yes!

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 14:30

Alors, pour commencer, le petit rappel du principe de ce rendez-vous.

Le boulet? Kézako?

Pour les non-initiées, je reprends les mots d'Emmanuelle, qui est à l'origine du rendez-vous qui sauve des ouvrages:

"Eh bien, c'est un projet tricot ou crochet qui a été commencé dans l'enthousiasme puis qui fut délaissé pour mille et une raisons. Elles ne sont pas toutes valables mais elles ont freiné puis ralenti la progression. Ensemble, nous sortons de son purgatoire un ouvrage et nous le terminons.

Certaines participantes ont quitté la ronde car elles ont atteint leur but : finir leur projet. D'autres ayant plusieurs encours sont encore là. Et certains mois, des petites nouvelles nous rejoignent pour affronter en équipe la reconquête du boulet."

Où en suis-je? A la fin? Naaaaan. Cela aurait été trop beau. Un rythme un peu "marmotte" (Jours courts, la sève descend, je n'alimente plus qu'un seul neurone, j'avance doucement, faudrait éviter de le griller.) a fait que ce fameux fil gris clair met un temps fou à être filé. Ca m'épate.

Cependant, j'ai terminé ma pelote de gris clair pour crocheter quelques carrés de cette couleur dans le dernier tour et j'ai fait tous les autres carrés: blancs, gris moyen et "noirs".

C'est donc un dernier tour avec des trous que je vous montre aujourd'hui.

Prochain objectif: en finir avec ces trous et commencer la bordure.

Pour aller encourager les autres propriétaires d'un boulet, c'est ici. Message pour mes copines de boulet: je passe vous voir à mon retour.

Merci de votre visite et à bientôt!

Dernier tour entamé et gros plan sur un angle fini.
Dernier tour entamé et gros plan sur un angle fini.
Dernier tour entamé et gros plan sur un angle fini.

Dernier tour entamé et gros plan sur un angle fini.

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 19:06

Je vous souhaite à toutes, qui m'encouragez si gentiment, une très belle et bonne année 2015. Qu'elle soit pleine de joie, de tendresse, de projets réjouissants petits et grands et d'accomplissements. Qu'elle vous préserve de tous maux, vous et les vôtres.

Le boulet? Kézako?

Pour les non-initiées, je reprends les mots d'Emmanuelle, qui est à l'origine du rendez-vous qui sauve des ouvrages:

"Eh bien, c'est un projet tricot ou crochet qui a été commencé dans l'enthousiasme puis qui fut délaissé pour mille et une raisons. Elles ne sont pas toutes valables mais elles ont freiné puis ralenti la progression. Ensemble, nous sortons de son purgatoire un ouvrage et nous le terminons.

Certaines participantes ont quitté la ronde car elles ont atteint leur but : finir leur projet. D'autres ayant plusieurs encours sont encore là. Et certains mois, des petites nouvelles nous rejoignent pour affronter en équipe la reconquête du boulet."

Ce mois-ci, j'ai terminé ma nouvelle pelote de marron très foncé et cela m'a donc permis de finir l'avant-dernier tour.

Je vais maintenant attaquer le dernier tour qui va voir le gris clair revenir en force ainsi que le blanc par petites touches. Je ne l'ai pas pesé mais à mon avis, c'est du lourd. Mes premiers fils blancs sont très costauds, ils ne bougeront pas: même pas la place pour le feutrage. Du lourd de chez boulet. Mais du chaud aussi. Il avance et je l'aime bien.

Je m'en vais voir où en sont mes coéquipières de boulet en ce mois de janvier. Pour leur rendre visite, c'est ici.

Merci de votre visite et à bientôt!

Le mois dernier.

Le mois dernier.

Ce mois-ci.
Ce mois-ci.

Ce mois-ci.

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 19:36

Un mois a déjà passé et je dois avouer que même si j'ai avancé, j'ai été passablement débordée par d'autres en-cours (nooon, vraiment...?! Y en n'a pas qu'un seul...?!) et aléas de la vie.

Mais reprenons. Le boulet? Kézako?

Je reprends les mots d'Emmanuelle, initiatrice du rendez-vous qui sauve des ouvrages:

"Eh bien, c'est un projet tricot ou crochet qui a été commencé dans l'enthousiasme puis qui fut délaissé pour mille et une raisons. Elles ne sont pas toutes valables mais elles ont freiné puis ralenti la progression. Ensemble, nous sortons de son purgatoire un ouvrage et nous le terminons.

Certaines participantes ont quitté la ronde car elles ont atteint leur but : finir leur projet. D'autres ayant plusieurs encours sont encore là. Et certains mois, des petites nouvelles nous rejoignent pour affronter en équipe la reconquête du boulet."

Pour moi, il s'agit surtout de placer mes fils réalisés au rouet afin que ces premiers fils ne finissent pas au fond-très-profond d'un vague sac sans identité, oubliés pour longtemps. Ce qui serait dommage même s'ils sont un peu rustiques. De toute façon, ils s'améliorent grandement au fur et à mesure.

Du blanc, deux gris et un marron très foncé pour faire le "noir". Et hop!

Alors en ce moment, je manque de noir et je file une future nouvelle pelote. Evidemment, j'avance le reste et les gris vont bientôt manquer... Je ne risque pas de manquer d'entraînement pour le filage.

Je crochète l'avant-dernier tour que je n'ai pas terminé. Mais les carrés foncés venus se poser près des carrés blancs, mettent ces derniers en valeur. Et quand que je l'ai sur les genoux, j'apprécie sa chaleur.

Voici donc un avant-après, histoire de bien voir que j'ai tout de même avancé.

Vous pouvez encourager les autres forçats du boulet (y-a-t-il un féminin à ce mot? Il faut que je cherche...) par ici.

Pour finir, j'ajoute une photo, hommage à ma tendre grand-mère qui s'en est allée la semaine dernière. Le tricot et le crochet n'avaient pas de secrets pour elle. Elle a participé à me transmettre l'envie et la technique. Merci à toi, douce Rose.

Merci de votre visite et à bientôt!

Il y a un mois.

Il y a un mois.

Maintenant.

Maintenant.

Pour toi, ma Mémé.

Pour toi, ma Mémé.

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 18:11

Mais qu'est-ce qu'un boulet? Ne cherchez pas autour de vous ou oubliez votre journée et ce qui vous a agacé ce lundi. Non, non, c'est un boulet qui concerne le crochet et le tricot surtout. Pour clarifier, je reprends les mots d'Emmanuelle, chef en titre des "Bouletteuses".

Voici.

"Qu'est-ce qu'un boulet ?

Eh bien, c'est un projet tricot ou crochet qui a été commencé dans l'enthousiasme puis qui fut délaissé pour mille et une raisons. Elles ne sont pas toutes valables mais elles ont freiné puis ralenti la progression. Ensemble, nous sortons de son purgatoire un ouvrage et nous le terminons.

Certaines participantes ont quitté la ronde car elles ont atteint leur but : finir leur projet. D'autres ayant plusieurs encours sont encore là. Et certains mois, des petites nouvelles nous rejoignent pour affronter en équipe la reconquête du boulet."

C'est si bien écrit et expliqué qu'il n'y a rien à ajouter. Nous nous retrouvons ainsi tous les mois, le deuxième lundi.

J'en suis donc au deuxième rendez-vous de mon nouveau boulet. C'est un plaid tout simple au crochet. Je crochète des carrés d'une seule couleur que j'assemble au fur et à mesure.

Vous me direz alors peut-être: "où est donc la difficulté, le risque pour ce plaid de déraper et d'entrer dans les limbes des ouvrages en cours et surtout oubliés?"

Et bien le risque est dans la contrainte (pas désagréable, je dois dire) que je me suis donnée de filer laine dont j'ai besoin pour le crocheter.

Tout est parti du filage d'une toison de mouton Hampshire afin de progresser et de m'exercer. J'ai obtenu des pelotes que j'ai eu envie d'utiliser rapidement avant d'avoir trop attendu, fait trop de progrès au point de les trouver "moches" et de ne rien en faire. Les pelotes étant blanches, j'ai décidé de les accompagner de deux tons de gris et d'un brun foncé. Pour filer ces trois nouvelles couleurs, j'ai pris des nappes des toisons bretonnes car j'aime bien aussi leur démarche de revalorisation de la laine des moutons locaux.

Dans mon premier message, je l'avais appelé "mon plaid rustique" mais j'ai bien aimé aussi le terme de "roots" employé dans un commentaire très sympa. Très rustique et très roots, il sera mais il est déjà aussi très chaud.

La démarche des rendez-vous du Boulet me permet donc de m'organiser un peu mieux dans l'avancée du crochet et du filage. Véritable exploit pour moi.

Voici mon avancée. Et pour voir les autres participantes, c'est ici.

Merci de votre visite et à bientôt!

La dernière fois.

La dernière fois.

Aujourd'hui

Aujourd'hui

Le rendez-vous du Boulet#16: Mon plaid "roots" ou "rustique".
Une nappe de brun foncé.

Une nappe de brun foncé.

Une nappe de l'un des gris.

Une nappe de l'un des gris.

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 19:21

Quinze! Le temps passe vite. Cela ne fait pas aussi longtemps que cela que je participe à ce rendez-vous mais il m'a permis de ressortir et de finir deux ouvrages que j'avais franchement délaissés. En quoi cela consiste-t-il? Je vais me permettre de reprendre les mots d'Emmanuelle qui a eu cette bonne idée. Voici ce qu'elle écrit:

Qu'est-ce qu'un boulet ?

Eh bien, c'est un projet tricot ou crochet qui a été commencé dans l'enthousiasme puis qui fut délaissé pour mille et une raisons. Elles ne sont pas toutes valables mais elles ont freiné puis ralenti la progression. Ensemble, nous sortons de son purgatoire un ouvrage et nous le terminons.

Certaines participantes ont quitté la ronde car elles ont atteint leur but : finir leur projet. D'autres ayant plusieurs encours sont encore là. Et certains mois, des petites nouvelles nous rejoignent pour affronter en équipe la reconquête du boulet.

C'est si bien écrit et expliqué qu'il n'y a rien à ajouter. Nous nous retrouvons ainsi tous les mois, le deuxième lundi.

Le rendez-vous m'a permis de sauver un gilet tricoté en Prima de Debbie Bliss et une marinière en coton Rabanne de Bouton d'Or.

Quel donc mon nouveau challenge?

Un plaid. Oui. Mais avec une contrainte: je fabrique le fil. Et c'est pas rien. Je ferai un billet sur mes expériences de teintures végétales et sur le filage au rouet.

Ce qu'il faut que je vous dise ici pour ce projet, c'est que j'ai récupéré de la toison blanche (mouton Hampshire) que j'ai lavée, cardée et filée. C'était une première pour moi et la toison permet de s'entraîner à moindre frais. Il fallait donc trouver une destination à ces fils blancs. Et c'est en faisant connaissance avec le site des Toisons Bretonnes que j'ai décidé de les associer à des fils de deux tons de gris et d'un marron très foncé pour faire un plaid. Les Toisons Bretonnes vendent des fils tout prêts mais j'ai acheté les nappes à filer pour continuer à m'entraîner.

L'idée du plaid est venue vite car c'est plus facile d'utiliser des fils de diverses grosseurs et un peu irréguliers (surtout les premiers) dans un ouvrage au crochet. Et puis, j'adore les plaids, je trouve que ce sont de beaux objets (même si le mien promet d'être rustique). Et ce n'est pas le lit qui va me dire que la laine avec laquelle je m'entraîne, gratte.

Afin d'avancer sûrement (et lentement...), le rendez-vous du boulet m'a semblé une bonne idée. D'autant plus que je tricote des fils plus doux et "plus jolis", que je file des matières plus agréables et flatteuses aussi. C'est donc un bon moyen de me motiver.

Voici deux photos pour vous montrer où j'en suis. Autre motif de motivation: j'apprends à assembler au fur et à mesure. Beaucoup mieux que de se retrouver à tout assembler à la fin comme pour mon plaid "Hawaï".

Pour voir les autres boulets, c'est ici chez Emmanuelle.

Bonne soirée et merci de votre visite.

Le quinzième rendez-vous boulet.
Le quinzième rendez-vous boulet.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 08:30

En me promenant à Nantes, il y a déjà quelque temps de ça, pour une séance shopping avec une amie tricoteuse, nous sommes allées à la boutique Laine, fils et blablabla.

Des modèles Rowan étaient exposés, faits soit au crochet soit au tricot.

J'ai feuilleté le magazine n°46 et j'ai eu un coup de foudre pour cette veste superbe. Je n'ai pas acheté tout de suite ce magazine car j'avais d'autres priorités en termes d'ouvrages à avancer et terminer. Cela m'a bien motivée!

Plus tard, je me le suis offert et encore plus tard, j'ai attendu les soldes pour acheter les fils.

 

Rona2.jpg

 

Elle est crochetée en Felted Tweed et on a besoin de ces couleurs: seafarer, cinnamon, ancient, phantom, paisley, bilberry et carbon.C'est un fil agréable à crocheter, 50% mérinos, 25% alpaga et 25% viscose pour des pelotes d'environ 175m en 50g.

Lorsque mon amie Jeanne est allée sur mon compte ravelry, elle a vu que je l'avais commencée. Elle est allée se promener (tout comme je l'avais déjà fait) pour voir les interprétations. Elle m'a ensuite demandé: "Ca ne te fait pas peur?" C'est vrai que certains commentaires sont peu rassurants car de nombreuses personnes ont dû faire quelques modifications parce que c'était trop lâche, trop grand etc... J'ai lu et pris des notes de ce qui n'allait pas dans les commentaires français... et on verra bien.

Ce qui m'inquiète un peu, c'est qu'il s'agit surtout de mon premier vêtement au crochet. Ce qui me rassure, c'est qu'il se compose de carrés et qu'en cas de ratage il y aura toujours un plaid possible. Mais je serai très déçue!

Bon, en attendant je vous montre mon avancée: une série de 22 carrés et le début d'une autre.

 

carres.jpg

C'est un peu mon encours au long cours du moment.

 

Bonne journée!


Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 09:34

Il y a quelque temps, et au grand étonnement de mon entourage, j'ai décidé d'avoir un téléphone portable. J'étais bien la seule dans la famille à ne pas en avoir et je m'en sortais très bien (à de rares exceptions près comme tomber en panne de voiture par exemple). On ne me posait même plus la question "Alors et toi? Quand est-ce que tu en auras un?" J'ai déclaré un jour que j'en aurai un lorsqu'il y en aura un rose, mais vraiment rose.

Et puis, l'idée de l'utilité d'un tel objet a fait son chemin: je me suis aperçue que j'utilisais souvent celui de mon chéri (qui est patient), que j'aimais bien les sms car je les trouve très pratiques pour les petites choses du quotidien. Bref le château donnait des signes de faiblesse. Le coup fatal fut porté le jour où j'ai vu le nokia C3 rose qui brille dans les mains d'une collègue. Hot pink, disent-ils en anglais. C'est certain que pour être rose, il est rose, impossible d'en douter. Et voilà, j'ai un téléphone portable voyant qui a beaucoup plu et amusé ma belle-soeur.

 

Alors pour m'amuser jusqu'au bout, j'ai commencé à lui crocheter une petite pochette, rose elle aussi.

J'ai pris une pelote de coton Natura DMC, leur nouveauté, et je l'accompagne d'un petit fil brillant Kreinik blending filament, 024HL (rose foncé). La gamme des couleurs DMC Natura est très jolie mais pas dans des tons éclatants. Elle permet de faire des ouvrages dans des couleurs plus douces et des tons pastels. J'ai toujours une petite appréhension avec le coton au crochet car je n'aime pas les fils qui se séparent et m'agacent. Ici, ce n'est pas le cas. Je n'ai pas comparé avec d'autres mais je sais que ma mercière a une petite préférence pour le coton Katia. Cependant, ce coton peut plaire par les couleurs qu'il propose et qui ne sont pas forcément présentes dans les autres marques.

 

Voici le chantier de mon petit encours du moment. Il y a des chances pour qu'il m'accompagne dans mon escapade de deux jours dont je vous parlerai demain. Vous l'aurez sans doute compris: comme beaucoup d'autres, je craque sur les fils et j'ai des encours plein mon sac.

 

pochette-telephone.jpg

 

Le carré que j'ai choisi vient du livre de Cécile Franconie que voici. Je l'aime bien: les modèles sont clairs et la présentation est très belle, soignée et elle donne envie. Les projets sont variés et ne nécessitent pas un investissement en temps trop important. Je vous mets la photo du carré choisi: il est proposé pour crocheter un très joli coussin.

 

Cecile.jpg

carre-de-Cecile.jpg

 

 

Je vais réfléchir à la suite de la pochette. Le carré fleur est joli mais épais. Je vais peut-être l'accompagner de carrés plus sobres. Il faut que je vois ce que cela donne une fois le granny terminé sur le téléphone. Si vous avez une idée, je suis preneuse. D'autant plus que je n'ai jamais fait de trousse ou autre pochette.

 

Aujourd'hui, il fait enfin beau et sans vent. Je vais pouvoir finir ce que j'ai commencé à faire dans le potager: mettre en place quelques plants de salade, semer quelques graines variées et rêver aux fraises, framboises et groseilles que nous mangerons (peut-être, si tout se passe bien!).

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "crochet"
commenter cet article

Présentation

Recherche

Archives

Je participe

 

51031616

27833966.gif

yes-we-shawl

logo2

39711911 p

sac bouton

lefilage1

Visites

Merci!

Cumulus

Roy Tanck's Flickr Widget requires Flash Player 9 or better.

Get this widget at roytanck.com