14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 18:25
Le retour du tricot boulet: la marinière Sarrians #5

Bon anniversaire au Tricot Boulet! Cela fait un an qu'Emmanuelle a eu cette bonne idée de proposer un rendez-vous mensuel afin d'avancer un projet boulet.
Chaque mois, nous nous rendons visite afin de nous motiver les unes les autres pour en finir avec un projet devenu trooooop looooong.

J'ai bénéficié une première fois de l'expérience pour terminer un petit gilet bleu ciel que j'aime beaucoup. Maintenant, c'est au tour de cette marinière que j'ai ressortie du placard. Ca va bientôt être de saison!

Petit rappel: modèle de chez Bouton d'Or, qualité Rabanne (coton), coloris lagune et myrtille. Celles qui suivent un peu cette marque savent que ça remonte à un petit bout de temps. C'était la marque que vendait la gentille mercière à côté de chez moi.

Ce boulet subit bien entendu moult concurrences déloyales, c'est le lot du boulet. Il prend sa revanche en me donnant quelques frayeurs sur la quantité de fils en cours de route. Mais c'est bon, j'en ai suffisamment.

J'en étais aux manches et j'avais bien du mal à avancer. Je suis partie en vacances et pour lui montrer un peu plus de considération, il se retrouva dans mes bagages. Grand bien me prit de l'emporter. Ganesh veillait. Les manches sont terminées! Yep! Super! Je suis en ce moment sur l'encolure, affaire à suivre...

Mais pour le moment, quelques photos des différents morceaux, où l'on s'aperçoit encore une fois que l'appareil a un peu de mal à bien saisir les couleurs.

Je vais y arriver et je la porterai!

Pour savoir qui détient un boulet et essaie d'en finir avec le sien, rendez-vous chez Emmanuelle.

A bientôt et merci!

Le devant (Ca y est, je le reconnais, je ne le confonds plus avec le dos sur les photos.)

Le devant (Ca y est, je le reconnais, je ne le confonds plus avec le dos sur les photos.)

Donc le dos (Enfin, j'espère.)

Donc le dos (Enfin, j'espère.)

Et les manches! (Ca, au moins c'est sûr.)

Et les manches! (Ca, au moins c'est sûr.)

Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "tricot"
commenter cet article
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 19:59
Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.

Voilà où j'en étais.

Pour ce nouveau rendez-vous, je n'ai brodé que trois petites lignes de plus mais je me rapproche des deux grandes frises du bas. Après une ligne de fleurs au point de croix, j'entamerai la frise de sapins et celle de l'océan Pacifique. Cette moitié sera alors terminée. J'espère que je l'aurai bien avancée pour le prochain rendez-vous du 4 mai.

En attendant, voici la description des lignes brodées cette fois-ci.

La première s'appelle le point zig-zag, en deux roses très proches de mouliné DMC. Il s'agit de partir de la droite vers la gauche, pour le "zig" puis de la gauche vers la droite pour le "zag", chacun d'une couleur. Les traits verticaux se posent l'un à côté de l'autre et au milieu, les lignes se croisent. Point sympathique et agréable.

La ligne suivante est plus complexe. Pour la première fois, j'ai brodé avec mon ordi sur l'écran duquel le pas à pas du point était schématisé. Oyster stitch, point d'huître. En ce qui me concerne, c'est bien la tête que j'avais en lisant l'explication du point en anglais. Rien compris, nada, zéro pointé. Tout de suite, je scrute le schéma et là: horreur! Non mais vraiment, là Jeannette, c'est le schéma le plus pourri que j'ai vu depuis longtemps. Au secours, Obi Wan Google, vous êtes mon seul espoir! Heureusement que ça existe et qu'il y a de bonnes âmes pour nous faire profiter de leur connaissance du point d'huître.

Pour résumer, il s'agit de boucles (avec fils qui se croisent) qui s'enroulent l'une autour de l'autre et qu'il faut bloquer par un minuscule point. La difficulté et le charme venant de la régularité de ce point ovale en veillant à ne pas trop tirer ni trop relâcher. Bien sûr, il est ensuite plus difficile de repérer sous les boucles le point de départ pour compter correctement le nombre de fils à laisser entre les huîtres. Pfuiiii!

Quelques petites perles naturelles appelées "freshwater pearls" viendront se placer entre les petits groupes d'huîtres. Elles sont très jolies.

Je me suis détendue en brodant "rocky misty coast". La différence entre le "o" et le "a" est subtile: elle tient dans le petit trait vertical en bas du "a". Je le précise car j'ai d'abord pensé que ce "o" était surtout un "a"...jusquà ce que je regarde le "a" de plus près.

Jeannette nous explique que la côte nord-ouest est difficile d'accès par la route et donc un peu isolée. Les habitants vont d'un village à l'autre en bateau, le plus souvent.

Merci encore à Christiane de nous proposer ce lieu de rendez-vous si motivant qui nous permet d'avancer à notre rythme un ouvrage un peu délaissé.

Prochain rendez-vous le 4 mai et pour voir les autre ouvrages, c'est ici.

A bientôt!

Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.
Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.
Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.
Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.
Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.
Défi 2014 #6: trois lignes plus loin.
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 19:30
Défi 2014 #5: trois petites lignes de plus.

Ca y est Christiane, je suis de retour sur le Défi 2013 et plus.... Un peu en retard mais j'y suis.

J'espère que cet éléphant, symbole de bonheur et de chance, vous apportera de la sérénité en ce début de printemps, si besoin. J'ai fait une jolie pause, parenthèse bienfaisante entre des périodes plus intenses et remplies. Pas d'écran du tout, nada. Le strict minimum dedans pour profiter deux fois plus d'être dehors. Marcher, découvrir, rencontrer des gens adorables et arrêter de courir. Sourire et regarder, contempler, prendre le temps. En rentrant, je compris à quel point je m'étais "débranchée". Et de temps en temps, cela fait du bien.

Mon ouvrage a voyagé lui aussi, accompagné du boulet tricot. Ils ont pris l'air, avancé dans les transports et autres moments d'attente, entre deux romans et quelques rêveries.

Voici donc un début, trois petites lignes de plus. Je continue à descendre dans la colonne.

En premier, une ligne de feuilles pour un point ainsi appelé: "roumanian leaf stitch". Pour chaque feuille, trois fils de trois couleurs différentes, coton mouliné DMC. Des petites perles viendront s'ajouter.

Puis, une ligne appelée "le chemin des escargots" qui est aussi le nom du point. Jeannette nous explique que cela lui rappelle les énormes limaces (banana slugs) qu'ils ont souvent vues sur une île du Canada où ils ont campé. Sa fille en a trouvé une, un jour, dans sa botte et ça l'a un peu dégoutée.

Pour finir une ligne de croix (star stitch) brodées en mouliné de soie.

Je vais maintenant aller voir les avancées de mes compagnes de défi, ici. J'ai hâte de les voir. Merci de votre visite!

A bientôt!

Défi 2014 #5: trois petites lignes de plus.
Défi 2014 #5: trois petites lignes de plus.
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 22:44
Défi 2014 #4: quatre nouvelles frises.

Je suis en retard, je suis en retard et j'ai l'impression de ressembler au lapin d'Alice. Je crois que Christiane ne m'en voudra pas trop de ce délai allongé (j'espère), elle qui sait si bien nous encourager dans l'avancement de nos ouvrages.

Alors, la dernière fois j'en étais là. Depuis, ce n'est pas sans de petites difficultés que j'ai augmenté mon ouvrage de quatre nouvelles lignes. Un problème de comptage au moment du changement de page, un mauvais repère pour démarrer et hop! A refaire. Sauf que je l'ai vu un peu tard et qu'il m'a fallu refaire plus que je n'aurais voulu. Je déteste ça. Peste!

Et comme je m'étais fixé un objectif (quatre, et pas une, ni deux ni trois mais bien quatre), je suis allée au bout et je suis arrivée en retard. L'objectif n'est pas énorme mais les projets menés ne manquent pas et je donne du temps à chacun.

Voilà le détail des lignes.

La première est celle du point appelé "point de coquillage". Deux couleurs et des fils à tirer raisonnablement pour faire un lien et une boucle. La difficulté, c'est la régularité.

La seconde représente des bernacles. Ce sont les petits crustacés qui se collent sur les bateaux mais aussi, comme l'explique Jeannette, sur les baleines grises.

La troisième ligne est celle des oursins plats. On les appelle "sand dollar" parce qu'ils ressemblent à la pièce d'un dollar canadien. Le point "lazy daisy stitch" est brodé sur une forme au point de croix.

La quatrième ligne est celle des totems appelés "Haida Indian totem poles". C'est un motif que j'aime beaucoup.

Je retrouverai les accros du défi dans un mois. D'ici là, on peut aller admirer leurs beaux ouvrages qui avancent bien ici.

A bientôt!

Défi 2014 #4: quatre nouvelles frises.
Défi 2014 #4: quatre nouvelles frises.
Défi 2014 #4: quatre nouvelles frises.
Défi 2014 #4: quatre nouvelles frises.
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 19:15

Comme tous les mois, je réponds à l'appel d'Emmanuelle qui nous propose d'avancer ensemble un de nos ouvrages "boulet". C'est-à-dire de lutter contre cette fatalité qui veut que dans les endroits parfois les plus incongrus, se cachent des ouvrages en tricot ou crochet, commencés puis abandonnés (la question du pourquoi ne se pose pas; du reste on ne le sait pas ou on l'a oublié) voire des pelotes en projet d'un ouvrage qui du coup n'est pas du tout commencé.

Atteinte de raisonnabilité, comme l'a constaté Miss Cox, j'ai décidé de faire un peu face au problème, histoire aussi d'alléger ma mauvaise conscience. D'autant plus qu'il s'agit tout de même de modèles qui m'ont plu et, Ô miracle, qui me plaisent toujours. Ce serait un peu dommage. Boulet n°1 fini. Reste le n°2.

Fort heureusement, je n'ai pas changé de taille depuis que j'ai laissé cette marinière en plan. Du moins, pas trop, je crois. Une lichette. Le "38-40" a cela de bien que j'étais très près du 38 (et même un peu moins) au moment de l'achat et maintenant je suis passée du côté du 40. Ca devrait aller. La nature du fil et les aiguilles n°5 feront le reste. Si besoin.

Le vrai problème qui se pose en ce qui me concerne c'est plutôt de regarder les pelotes diminuer au point de me demander si je ne me suis pas trompée en achetant cette quantité qui me semble tout à coup un peu trop juste. Ce n'est pas le moment d'être juste puisque, je vous le rappelle, cette qualité a dû disparaître depuis et que ma mercière n'est plus.

Ces sueurs froides, je les ai eues avec le bleu turquoise. D'autant plus qu'il y a une certaine différence entre ce qu'il reste de bleu et de prune. La raison m'échappe encore pour l'instant mais je suis rassurée: je n'aurai pas à ajuster mes manches en catastrophe et n'importe comment car je ne suis pas du tout la reine du tricot adapté et du bidouillage.

Alors, voici mon avancée, raisonnable mais qui apporte un changement notable: les rayures prunes sont devenues plus larges que les bleues. Cela signifie que je suis quasiment arrivée aux diminutions des emmanchures. Chouette!

Pour rendre visite aux autres membres du groupe, c'est ici.

Bonne soirée!

Avant. Les couleurs sont terribles. Il fait moche et ça va mal au bleu.

Avant. Les couleurs sont terribles. Il fait moche et ça va mal au bleu.

Maintenant. Les couleurs me semblent plus proches de la réalité. Et surtout, entre deux tempêtes, il fait beau.

Maintenant. Les couleurs me semblent plus proches de la réalité. Et surtout, entre deux tempêtes, il fait beau.

Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "tricot"
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 22:28
Défi 2014 #3: quatre frises de plus.

Voilà où j'en étais la dernière fois: trois frises pour débuter mon ouvrage Pacific Rim de Jeannette Douglas. J'aime beaucoup cet ouvrage dont les frises assez courtes sont parfois trompeuses: certaines sont assez longues à broder car très travaillées.

Mais grâce à vous et à Christiane, j'ai non seulement ressorti cette jolie broderie mais surtout je la brode avec plaisir et je suis bien décidée à la mener jusqu'au bout.

J'ai donc ajouté quatre nouvelles lignes.

La première fut un peu longue et surtout elle a totalement bétonné la toile:de grandes croix sur lesquelles on brode de petites croix et pour finir, on ajoute de petites croix entre les grandes croix. Bref, il n'y a plus un fil de toile disponible à cet endroit. C'est épais et rigide. Mais joli. Il manque encore les perles. Si-si. Il faut ajouter des perles entre les deux lignes de grandes croix. Ce treillis, comme Jeannette l'appelle, représente la mousse. Moi, je voyais ça doux et plutôt mou, la mousse des bois mais bon...

Le point de la ligne suivante est ce qu'elle appelle un point noué. Une ligne oblique sur laquelle on brode un petit point en travers. On ne le voit pas trop et c'est dommage mais le fil est d'une jolie couleur dégradée dont le nom est woodsmoke. C'est un gris.très doux.

Puis vient la ligne violette des étoiles de mer. Des perles viendront se placer entre les étoiles.

La dernière ligne représente deux sortes de saumons: le rose est appelé "sockeye" et le gris s'appelle "chinook".

Alors, merci de m'accompagner car c'est encourageant. Pour voir les autres ouvrages, c'est par ici. Ils sont variés et beaux.

A bientôt!

Défi 2014 #3: quatre frises de plus.
Défi 2014 #3: quatre frises de plus.
Défi 2014 #3: quatre frises de plus.
Défi 2014 #3: quatre frises de plus.
Défi 2014 #3: quatre frises de plus.
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 23:34
Défi 2014 #2: c'est parti!

J'aime beaucoup le principe des frises courtes et échantillons de points tels que ceux de Jeannette Douglas dans sa série sur les voyages au Canada. Sur son site, il est possible de voir la variété des ouvrages qu'elle a créés. J'avoue que je suis un peu "fan" de certains de ses modèles. Sur son site, elle propose des modèles gratuits.

Cela ne m'empêche pourtant pas d'avoir joliment fait lanterner ce modèle qui ne le méritait pas. La faute à mes "craquages" et coups de coeur qui me retardent toujours dans l'avancement des ouvrages.

Heureusement, Christiane et toutes les personnes qui suivent le Défi sont là pour nous motiver et nous faire sortir les oubliés ou autres délaissés du tiroir.

Alors voici ma petite avancée de la quinzaine: deux lignes et le nom. La ligne du haut est en mouliné de soie et le reste en coton mouliné DMC.

La ligne du haut (n°16) représente la mer et le point s'appelle, selon Jeannette, F106. Etonnant ce nom!

Ligne n°17, c'est le nom du thème et la ligne n°18 représente des bigorneaux, periwinkles en anglais.

Voici deux photos de ces trois lignes (avec et sans flash). Pour voir les merveilleux ouvrages très variés des autres membres du Défi, c'est ici.

A bientôt!

Défi 2014 #2: c'est parti!
Défi 2014 #2: c'est parti!
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 22:07
Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians#3.

Tout d'abord, je souhaite une bonne et heureuse année à toutes les visiteuses du tricot boulet (et aux autres aussi). Je vous envoie mes meilleurs voeux de santé et de bonheur pour 2014. Et je vous souhaite de voir la fin de bien des ouvrages boulets...

Cette année, je n'ai pris qu'une seule résolution: celle de ne pas en prendre. Et celle-là, je pense enfin pouvoir la tenir. Exit la résolution "cette année, je vais faire du sport, je pourrais même m'inscrire dans une salle". Sisi, je l'ai déjà dit et je pense que personne ne m'a jamais crue. Sauf moi, un peu.

Je marche, je randonne, je flâne. Mais je ne cours pas (même pas en rêve) ou plutôt je ne cours plus depuis que je n'ai plus mon chien (mais version après lui et non d'une manière fluide et élégante comme les joggeuses des films) et je ne pratique le vélo que sur du plat. Je me défoule surtout en désherbant, bêchant, ratissant, taillant et plantant dans le jardin. L'âge de raison m'a rattrapée, j'ai adapté la pratique d'un exercice physique à ma zone de tolérance.

Tout cela pour vous dire que je préfère ne pas prendre la résolution de finir certains ouvrages car pour moi, ça ne marche pas. Je compte plus sur le défi 2014 et le tricot boulet pour m'aider grâce aux encouragements des copinautes. Cette recette fonctionne mieux.

Alors, merci à Emmanuelle pour cette joyeuse et bonne idée et merci à vous qui m'encouragez régulièrement lors de vos visites. C'est très motivant!

Voilà où j'en étais la dernière fois. Tout doucement, les manches avancent et j'avoue que cet ouvrage est bien plaisant parce qu'il est facile, simple et coloré. Il supporte très bien les trajets en voiture et autres (sauf le vélo) et ne demande pas une attention comme la dentelle des châles ou les torsades.

J'ai pris une photo avec le peu de lumière dont je disposais, le temps étant plutôt tristounet en ce moment. Ce n'est pas fulgurant mais c'est beaucoup plus que la dernière fois et les manches continuent de monter...

Pour rendre visite aux autres porteuses de boulets, rendez-vous ici!

A bientôt! Je vais continuer à combler petit à petit mon retard dans les visites de vos blogs...

La dernière fois.

La dernière fois.

Et maintenant. Les couleurs terribles, c'est l'affreux temps qu'il fait.

Et maintenant. Les couleurs terribles, c'est l'affreux temps qu'il fait.

Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "tricot"
commenter cet article
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 21:43

Alors tout d'abord, je vous souhaite à toutes une très belle et bonne année 2014. Je vous adresse tous mes voeux de bonheur et de santé pour vous et votre famille

Je veux aussi vous remercier de me suivre régulièrement et de m'encourager dans mes différentes activités et surtout aussi dans les défis et autres boulets à avancer. C'est extrêmement motivant.

Cela m'amène à vous dire que je suis très en retard dans mes visites de vos blogs mais j'avance et peu à peu je rattrape les billets que vous avez publiés et que je lis avec toujours autant de plaisir.

Alors, grâce à Christiane, nous voici reparties pour le Défi 2014! Sur le même blog, dans la foulée du Défi 2013 nous enchaînons le suivant.

Après réflexion, j'ai choisi de vous présenter un modèle d'une créatrice que j'aime beaucoup: Jeannette Douglas. Elle a crée de jolis modèles de samplers comme je les aime, où l'on mélange les points et les matières.

Voici donc Pacific Rim Sampler. Il attendait que je m'occupe de lui sérieusement depuis quelque temps. Une bonne tête de candidat gagnant pour le Défi 2014!

Ingrédients et recette:

-Des fils de mouliné DMC, des fils moulinés de soie, des perles et des petits charmes (comme les américains aiment en ajouter dans leurs ouvrages), une toile de lin bleu-vert clair, et le mode d'emploi. Oui, il y a de la lecture pour chaque rang de motif. Avec parfois une anecdote de Jeannette.

-De la patience, un brin d'anglais, des copinautes pour le soutien et la motivation, une petite dose d'entêtement.

-La joie d'arriver au bout du Défi.

Voici le modèle et les matières en photos. J'ai pu prendre des photos au soleil d'hier mais aujourd'hui la lumière est totalement absente. Je vous montrerai mon avancée au prochain rendez-vous. Et Gaewen me direz-vous? Elle est toute propre et repassée, les tissus pour l'encadrer sont trouvés et je vous la montrerai dès que je l'aurai terminée.

Pour voir les nouveaux défis, c'est ici.

A bientôt!

Défi 2014: c'est reparti!
Défi 2014: c'est reparti!
Défi 2014: c'est reparti!
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 19:44

Heu, bon, il paraît que le ridicule ne tue pas alors je vous présente ma "folle avancée". J'entame les rayures, les manches ont encore progressé depuis mais sincèrement, j'ai tout de même un peu honte. Avancée plutôt mini-riquiqui! Mais un grand merci encore à Emmanuelle de nous proposer ce défi du tricot boulet qui m'a permis de ressortir un tricot des tréfonds de l'oubli.

Bon, je ferai mieux, c'est vraiment promis cette fois. D'autant plus que j'aime bien tricoter ces manches ensemble. Mais là, c'est un peu honteux. Je ferai mieux entre les deux fameuses fêtes de fin d'année où je bénéficierai d'une petite pause. Je serai aussi moins enduite de virus (enfin je l'espère bien et je me soigne).

Pour me rattraper de vous faire vous déplacer pour ça, je vous invite à aller voir ce beau blog d'une passionnée des moutons d'Ouessant. Elles travaille et file leur laine pour en faire de merveilleux ouvrages comme un splendide châle noir. Et elle m'a appris ainsi, que cette laine, loin de sa réputation parfois mauvaise, peut être filée et donner de très beaux résultats.

Alors?

Alors, cette bergère est très en colère. Et avec raison. Les moutons d'Ouessant sont de très petits gabarits par rapport aux autres et ils ont de jolies mais très petites oreilles. Or, on impose aux éleveurs des ces jolis et petits moutons les mêmes boucles d'oreilles qu'aux grands. Cela leur occasionne de très vilaines et douloureuses blessures, nécroses et autres. Les éleveurs demandent de pouvoir utiliser des puces. Simple. Mais pas la norme actuelle.

Alors si la trogne de Sacha coiffée de son bonnet rouge vous émeut, si l'application bornée d'une norme cruelle et stupide vous agace ou vous révolte, si l'envie d'aider ces jolies bêtes sympathiques qui nous donnent de merveilleuses toisons (qui une fois transformées deviennent de belles pelotes magiques de douceur) vous prend, vous pouvez participer en signant la pétition en ligne (ou à partir du site de la bergère de Sacha)...et peut-être la faire circuler. (Le blog est bilingue, le français apparaît après l'anglais.)

En attendant, une photo de la riquiqui avancée (Oui, vraiment, je ne fais pas la fière, ;)).

A bientôt et bonne semaine!

Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians#3.
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "tricot"
commenter cet article

Présentation

Recherche

Je participe

 

51031616

27833966.gif

yes-we-shawl

logo2

39711911 p

sac bouton

lefilage1

Visites

Merci!

Cumulus

Roy Tanck's Flickr Widget requires Flash Player 9 or better.

Get this widget at roytanck.com
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog