Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 21:36
Défi 2013, #7: Gaewen a un papillon qui brille!

Le temps passe vite mais nous pouvons compter sur Christiane pour nous rappeler notre rendez-vous broderie pour le défi et nous motiver. Merci à toi! La dernière fois, Gaewen avait une harpe dont les contours étaient enfin définis et sa cape prenait un peu d'ampleur.

Pendant cette quinzaine, j'ai continué du côté de la cape. C'est toujours très mélangé et il est difficile d'imaginer de quoi il s'agit. Je pense qu'il faudra attendre les contours et bien sûr, la totalité de la zone pour distinguer le corps de la cape. Ces petites lignes ne sont pas toujours ce que je préfère broder; je dois tout de même reconnaître qu'elles sont indispensables ici. J'en admire encore plus la simplicité et la délicatesse des samplers anciens (modèles souvent repris aujourd'hui) qui s'en passent la plupart du temps. Les motifs sont pourtant si fins, précis et ravissants. C'est cette grande variété de choix et de styles qui me plait dans le point de croix. Mais je m'égare.

Bref, après ces efforts, le temps d'une première récompense: le papillon qui brille. Yes!

Bon, mis à part le fait que ce fil doré soit juste hyper casse-pied de raideur et de fragilité (comme souvent) pour broder, j'aime bien ce charmant petit papillon. Ce fut une plaisante pause et je trouve l'effet bien sympathique. Gaewen me semble plus romantique et poétique.

En me baladant sur les blogs, j'ai tout à coup pris aussi la mesure du temps qu'il reste avant Noël (les cadeaux se préparent), la fin de l'année et donc la fin du défi. Oups! Pas de temps à perdre, il doit rester environ quatre rendez-vous pour terminer. Je n'ai pas intérêt à m'assoupir, il faut garder le rythme. Restons motivée!

Et pour voir les beaux projets des croipinettes, c'est ici.

Bon lundi!

Défi 2013, #7: Gaewen a un papillon qui brille!
Défi 2013, #7: Gaewen a un papillon qui brille!
Défi 2013, #7: Gaewen a un papillon qui brille!
Défi 2013, #7: Gaewen a un papillon qui brille!
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 19:21
Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians.

Bah voui! Un seul tricot boulet? Ce serait trop beau. A peine avais-je terminé le premier qu'un autre toquait à la porte: "et moi, et moi, et mouaaaaaÂ!" Comment refuser?!

D'autant plus qu'il n'a rien demandé à personne. J'ai craqué pour ce modèle: la marinière sarrians du catalogue n°76 (ça ne me rajeunit pas) de Bouton d'Or acheté il y a...(C'est drôle et pas drôle mais la mercière est morte de vieillesse depuis...:(. Je l'aimais bien.). Le fil est très sympa: Rabanne de Bouton d'or, un tube de mailles plat, fin, en 100% coton mais la façon dont se présente le fil rend plus léger le tricot. Je pense que la marinière le sera aussi et qu'elle ne mettra pas des lustres à sécher (mon problème avec le coton).

Alors voilà les arguments de poids lors de l'achat.

1- J'ai aimé les rayures.

2- Une petite marinière pour l'été: génial, je n'en ai pas (et d'ailleurs c'est toujours vrai).

3- Ce fil est joli et je vais tricoter le modèle avec ces deux couleurs: lagune et myrtille. Autrement dit, bleu qui tue et prune éteint. Joli mais flash. Si, si, j'aime beaucoup mais les deux contrastent bien. Faut être préparé, j'ai mis le temps mais maintenant, je pense pouvoir assumer, ;). J'ai hâte. Evidemment, il ne sera plus de saison mais ça viendra.

Mais où en suis-je donc? Le dos et le devant sont tricotés. J'ai mis les manches sur mes aiguilles. Les deux. Oui, ça promet.

Allez, en photos, le modèle, les fils, le dos et le devant ou l'inverse, je ne sais plus. De toute façon, avec moi ces deux morceaux ne ressemblent jamais à grand chose à ce stade du tricot. C'est épouvantable: fils qui traînent, fil de montage spécial, mal déplié, roulottage et j'en passe. Cela sera-t-il un jour une marinière? Grâce à Emmanuelle, cet ouvrage a enfin une chance d'être terminé. Qui sait?

To be continued...

Bien sûr, vous pouvez suivre les aventures tricotesques des autres bouletteuses ici.

Bonne soirée!

Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians.
Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians.
Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians.
Le retour du tricot boulet: la marinière sarrians.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "tricot"
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 18:54
Défi 2013, #6: La cape avance et la lyre aussi .

Christiane sonne le rappel: c'est le jour du rendez-vous. J'en étais là: le bras et la coiffe apparaissaient enfin. Poursuivant dans la même zone, je continue la cape et les contours.

Sur le devant, Gaewen a les pointes de sa cape qui retombent et on voit dessous son vêtement, plus sombre. Son habit se ferme avec un laçage et une ouverture laisse un peu voir la peau. Il faut avouer que sans les contours, cette partie ne ressemble pas à grand chose. On distingue bien les pointes mais le reste est bien obscur.

A poursuivre donc, pour mieux comprendre.

Une fois que j'ai atteint mon objectif petites croix de la quinzaine, je gagne le droit de faire quelques lignes de contours (Pfff! J'aime pas ça...): demi-point, trois-quart de point et un point droit de temps en temps aussi mais parfois à cheval sur deux croix. Et oui, pourquoi faire simple quand on peut se compliquer la tache. Evidemment, en très peu de temps, marron sur marron, je ne sais plus où j'en suis ni où je vais et je m'y perds.

Heureusement, au bout du compte les petites lignes se voient et délimitent joliment la lyre. Les efforts n'étaient pas vains. En regardant le diagramme, je me dis qu'elle a beaucoup avancé, que c'était un peu inespéré et que j'ai dépassé depuis quelque temps la moitié de l'ouvrage. Voilà qui est encourageant!

Pour voir ce que les autres participantes ont fait, rendez-vous ici.

Bonne soirée!

Défi 2013, #6: La cape avance et la lyre aussi .
Défi 2013, #6: La cape avance et la lyre aussi .
Défi 2013, #6: La cape avance et la lyre aussi .
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 20:27
Une robe d'été pour automne doux: Burda 7082.

Cela fait quelque temps que je n'ai pas mis ici un petit mot sur la couture. Pourtant, j'ai réalisé plusieurs modèles Burda et New look lors des mercredis couture. Il est temps de les présenter, à commencer par la robe avant d'avoir froid rien qu'en lisant cet article.

Les saisons automne/hiver 2012-2013 et printemps/été 2013 chez Burda m'ont bien tapé dans l'oeil. J'y ai trouvé mon bonheur. Après le manteau, robe et imperméable au programme.

Cette jolie robe, présentée en blanc (il est donc un peu difficile de se rendre compte de ce qu'elle donne sur la photo) est déclinée en deux versions. C'est la version en blanc qui m'a plu et que j'ai choisie.

Petite nouveauté pour moi: le tissu est un jersey. Petit challenge perso: les plissés devant.

J'ai trouvé un jersey lycra au magasin Self Tissus de Rennes. Evidemment, il me fallait 2m et il en restait 1m80. La gentille vendeuse a vérifié les stocks des autres boutiques mais il faut croire qu'il avait eu du succès, il ne restait plus que ça. J'ai croisé les doigts en me disant que les modèles Burda "taillent grand", qu'on réduirait la longueur de la jupe et qu'au pire je le recyclerai dans un autre modèle car cerise sur le gâteau, il était peu cher.

Heureusement, je ne me lançais pas seule dans l'aventure du jersey avec plis épais, un professeur patient s'imposait. Même si je fais des progrès, vu que je choisis des modèles où se cachent des petites choses que je n'ai jamais rencontrées auparavant (exprès car l'idée c'est toujours d'apprendre de nouvelles techniques, etc...), je peux difficilement y aller au feeling, en free lance sous peine de finir par avoir une superbe collection de tuniques, shorts et autres versions raccourcies et simplifiées d'un modèle mal géré qui se termine en quenouille.

Cette robe s'est révélée finalement plutôt agréable à coudre et à part le passage difficile dû aux épaisseurs de tissu à la taille (les plis superposés), le patron et les explications sont clairs pour une personne avec un minimum d'expérience (pas moi mais les filles plus expérimentées).

Résultat: une robe hyper pratique, jolie (je trouve), que j'ai emportée en vacances sans problème car ce tissu est vraiment génial. Même rangée n'importe comment dans un sac de voyage voire totalement tassée, elle n'est jamais froissée. Elle sèche aussi en un temps record. La matière a de plus un autre bon côté: elle est légère mais suffisamment chaude pour la mi-saison. Bref, j'en ai bien profité et je l'ai encore portée ce week-end.

Bonne semaine!

Une robe d'été pour automne doux: Burda 7082.
Une robe d'été pour automne doux: Burda 7082.
Une robe d'été pour automne doux: Burda 7082.
Une robe d'été pour automne doux: Burda 7082.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans Couture
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 14:28
Défi 2013, #5: Gaewen a une jolie coiffe et un bras.

J'en étais là le 15 septembre. C'est sûr, nous progressons Gaewen et moi. Elle grandit bien et gagne en détails chaque fois un peu plus. Pourvu que cela dure. J'ai du plaisir à la voir changer peu à peu.

Cette fois-ci, j'ai poursuivi dans l'accomplissement des zones casse-pieds: celles où les couleurs sont nombreuses et très mélangées avec de toutes petites surfaces à couvrir. Sur le diagramme surtout, c'est bien visible. Du coup, attention et concentration sont de rigueur sous peine de devoir défaire.

Le reste est bien plus clair sur le diagramme. Quelques autoroutes de couleurs feront du bien.

J'ai brodé aussi le contour de la coiffe, il restera à poser les quelques perles qui s'y trouvent.

Prochaine étape: continuer la cape et broder quelques contours car ils sont nombreux et c'est horrible de n'avoir plus que cela à faire pour terminer. C'est le meilleur moyen pour se sauver en courant et ne pas finir. Alors petit à petit, je contourne...la difficulté.

Belle idée que ce Défi, Christiane! J'espère enfin pouvoir terminer cette jolie broderie. Les autres participantes sont . Elles avancent, elles aussi.

A bientôt! Bon dimanche!

Défi 2013, #5: Gaewen a une jolie coiffe et un bras.
Défi 2013, #5: Gaewen a une jolie coiffe et un bras.
Défi 2013, #5: Gaewen a une jolie coiffe et un bras.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 16:44
Défi 2013, #4: Gaewen a tous ses cheveux.

C'est le rendez-vous du défi organisé par Christiane. J'en étais là. Le défi avance même si ce ne sont pas des bonds énormes. Cette partie-là de la chevelure me semblait un peu ingrate car elle est grande, les couleurs sont très mélangées et toutes dans des tons très proches de bruns et de roux.

Mais elle est bien jolie je trouve, ainsi parée de ses beaux cheveux d'elfe. Elle a un peu plus d'allure. Finie la période punk. J'ai aussi ajouté les petites feuilles de lierre qui se trouvent au-dessus de sa coiffe.

Pour la quinzaine qui vient, je continue les efforts sur le sombre en mélange, en retournant là où j'en étais dans son vêtement. Ce sera la manche. Et peut-être encore quelques contours, histoire de ne pas se retrouver à les broder tous à la fin...

Je suis contente d'avancer et de la voir évoluer petit à petit.

La voici en photos. La suite le 29 septembre! En attendant, les autres membres sont ici.

Bonne journée!

Défi 2013, #4: Gaewen a tous ses cheveux.
Défi 2013, #4: Gaewen a tous ses cheveux.
Défi 2013, #4: Gaewen a tous ses cheveux.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans mes encours "broderie"
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 06:58
Mon tricot boulet #3: le gilet Lucia, mission accomplie!

Yes! Un grand merci à Emmanuelle. Le défi du tricot boulet m'a sauvée! J'ai réussi à le terminer, à le porter (fini, cousu et non en pièces détachées, fils qui pendent, etc...) pour mon plus grand plaisir. Et un grand merci à vous toutes qui m'avez encouragée avec tous vos mots sympathiques, gentils et très motivants.

Nous sommes passés du "stade papillon chiffonné ou raie manta" à "ça-ressemblerait-pas-à-un-gilet-?" pour finir par un grand coup de tricot afin de terminer le gilet Lucia.

7 pelotes de fil Prima de Debbie Bliss, 80% bambou et 20% de mérinos. Tout en bleu tendre ultra doux. Un gilet? Un doudou plutôt. Ravie!

Et une petite visite chez ma mercière préférée et près de chez moi pour trouver de jolis boutons.

Bon, il faut que je vous dise que finir un tricot boulet n'est pas sans conséquence. Ca suscite des jalousies. A peine avais-je terminé que l'on toquait à la porte. Et là, j'ai vu un p'tit tricot en cours, un peu énervé et trépignant car un peu "oublié" qui me dit qu'il faudrait voir à le finir lui aussi, qu'il n'a pas demandé à être tricoté ici et que d'être juste "en cours" depuis un bout de temps, ça lui met les nerfs en pelotes.

Bon. Je l'aime bien avec ses jolies couleurs estivales. Un fil de coton sympathique et agréable. Soupir? Sourire. Allez, entre! C'est reparti! Présentation au prochain épisode.

Les autres défis des tricots boulets sont chez Emmanuelle.

Bonne journée!

Mon tricot boulet #3: le gilet Lucia, mission accomplie!
Mon tricot boulet #3: le gilet Lucia, mission accomplie!
Mon tricot boulet #3: le gilet Lucia, mission accomplie!
Mon tricot boulet #3: le gilet Lucia, mission accomplie!
Mon tricot boulet #3: le gilet Lucia, mission accomplie!
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans Tricot
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 09:47
Taggée...Deuxième prise.

C'est CricriDesRoseaux du blog "La Loupiote Bricole" qui m'a désignée pour ce Tag Liebster Award.

Je vais essayer de répondre à toutes les questions mais je ne désignerai pas de blog encore pour cette fois. Allez, hop! C'est parti.

1- Dis-nous ta phrase fétiche.

Je ne suis pas tout à fait sûre d'en avoir une mais assez souvent quand je dois me lancer dans une activité, celle qui me vient à l'esprit (et qui sort -plus ou moins- d'une émission de France Inter) c'est "Let's go Marco!" sur un ton un peu enlevé. Ben oui. Ne cherchez pas, je crois que les phrases fétiches ne s'expliquent pas. Et puis, elles changent, évoluent...

2- Parle-nous de ta phobie.

Depuis quelque temps, les tiques. Je ne les supporte pas, je ne sais pas quel est leur rôle dans la nature, leur utilité. Elles propagent une maladie effroyable pour les animaux et les humains, bien plus fréquente qu'il n'y parait.

Avant, les araignées. J'ai beaucoup de mal mais je me soigne et je progresse. Je les respecte pour leur beauté et surtout leur fil magnifique. J'ai vu des documentaires instructifs et très intéressants à leur sujet. Un jour, on m'a dit que pour cesser d'avoir peur de quelque chose, il fallait apprendre à le connaître. Je m'y colle pour les araignées.

3- En lecture, tu es plutôt à l'eau de rose ou psychanalyste?

Les deux rendent chacun plus intéressant. J'avoue que j'ai toujours lu un peu de tout: roman historique, fantasy, science-fiction, policier, Jane austen, roman de la vie ordinaire de "gens ordinaires mais pas que"... Une belle et bonne histoire, quoi.

4- Ton prochain projet.

Est-ce bien raisonnable? C'est le mot. Raisonnable. Mais pas trop, non plus. Le tricot-boulet ou le défi 2013 sont deux projets très sympas qui me font progresser, me motivent et me font me sentir mieux du fait de finir des ouvrages restés en rade. D'où l'idée d'être un peu raisonnable de temps en temps. Cela me permet de regarder mes autres envies avec une meilleure conscience (hum!). Expérience à poursuivre...

5- Ta couleur préférée.

Le rose sous toutes ses formes...ou presque (Certains arrivent à le rater, c'est fou!). Mais j'explore, grâce aux autres et à leurs ouvrages colorés, d'autres belles associations. Parfois sans rose. Cependant, ce sera toujours le rose qui me fera craquer.

6- Tes deux mains sont dans le plâtre, que fais-tu?

Je regarde mes pieds et je m'interroge.

7- Qu'est-ce que tu nous prépares à manger ce soir?

Une brandade de morue en croisant les doigts pour l'ail.

8- Quel est l'endroit où tu te sens le mieux?

La maison au milieu du jardin, tous deux havres de tranquillité.

9- Quel est le blog qui t'inspire?

Ils sont nombreux et variés. Si nombreux que je suis toujours épatée par la belle créativité des personnes sur la toile et ailleurs. Emmanuelle a contribué à m'en faire découvrir un grand nombre cet été. Et par le biais des forums, j'en visite d'autres aussi au gré de mes recherches et besoins. Quelles richesses et quels talents!

10- Tu as un avion à disposition, tu vas où?

Madagascar, la Nouvelle-Zélande, le Cambodge.

11- Je suis sûre qu'il y a une question que tu aimerais que je te pose, alors dis-nous tout.

Rose-Marguerite. J'ai toujours trouvé extraordinaire d'avoir deux grands-mères dont le prénom de chacune est un nom de fleur. Et pour l'une des deux, c'est Rose (Quelle chance!). Avec ma mère, elles m'ont transmis l'intérêt pour les travaux d'aiguilles. Ma mère m'a appris à aimer broder, à tricoter, à crocheter. Mes grands-mères nous faisaient des pulls, des sacs en crochet, des écharpes...Voilà pour le pseudo, pour celles qui ne le savaient pas.

Voilà, c'est fini pour cette fois. Merci à CriCriDesRoseaux de m'avoir invitée à répondre à ses questions et à en dire un peu plus. Merci à toutes pour vos visites et vos encouragements. Merci aussi pour tout ce que j'apprends et l'aide que je trouve souvent sur vos blogs et sur les forums. Merci enfin à celles et ceux qui ont le courage de tenir un blog collectif, lieu d'échanges et de partage mais qui est parfois une tache bien difficile.

Bonne journée!

Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans Papotages
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 14:21

De passage chez mes parents, nous sommes allés visiter cet endroit que je n'avais pas vu depuis fort longtemps.

Le village de Poul Fetan est un lieu particulier. Il était totalement en ruines et a été refait à l'identique. L'été surtout, il revient à la vie pour nous présenter les différentes activités qui occupaient les habitants du village autrefois. Cependant, sans être une ancêtre (pas encore), je me souviens avoir vu certains de ces objets/outils chez mes grands-parents et surtout chez mes arrières-grands-pères. Mon père (né en 45) en a connu et utilisé certains. C'est amusant de constater que nous avons beaucoup bavardé entre nous et avec d'autres visiteurs sur ces sujets. Cela permet aussi de voir combien les outils ont évolué et ont permis de soulager un peu la rudesse de certains travaux. Lieu de mémoire paysanne.

"Quand le temps était vraiment trop mauvais et qu'on ne pouvait rien faire dehors, on nous occupait, nous les gosses, à fabriquer de la corde avec cette machine." Seraient-ce les prémices du bracelet brésilien?

C'est un bel endroit, qui peut sembler peu naturel, mais qui est plein de charme tels ces villages de vieux cottages au Royaume-Uni ou cet autre que nous avions visité en Suisse sur un thème similaire. Les personnes qui y travaillent et qui font des démonstrations et animations sont cordiales, compétentes et sympathiques et elles souhaitent partager avec les visiteurs leurs expériences. J'ai discuté ainsi avec la fileuse qui faisait aussi des teintures végétales. Ce fut très intéressant et j'ai pu essayer avec plaisir le rouet.

Et il ne faut pas oublier les jardins qui nous présentent des légumes et céréales fréquents dans les potagers et les champs de cette époque, de même que le chanvre pour les fibres végétales. Ni les animaux, dont une race de poule ancienne, un postier breton et une vache bretonne Pie Noire , qui font le bonheur des enfants.

Vous trouverez d'autres renseignements ici. Juste une précision: les photos le montrent bien vide mais en fait il y avait foule. Simplement, la grosse majorité des visiteurs se trouvait sur le terrain où se tenaient les jeux traditionnels.

Bonne journée!

Escapade en Morbihan #2: Poul Fetan.
Escapade en Morbihan #2: Poul Fetan.
Escapade en Morbihan #2: Poul Fetan.
Escapade en Morbihan #2: Poul Fetan.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans Balades
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 16:03

Quand la famille et la belle-famille sont dans le Morbihan (c'est mon département d'origine - de famille), nous prenons le temps encore plus en été pour faire quelques incursions dans le sud en laissant derrière nous les Côtes d'Armor.

Quelques photos souvenirs.

Les façades des maisons de Sauzon, anciennes ou plus récentes, parées de leurs couleurs (ou non) avec parfois quelqu'un qui ose le rose très vif. J'aime! Sans oublier la façade de l'hotel du port et son toit de tuiles.

Quelques photos aussi du port, marée haute et marée basse.

La pointe des Poulains, son phare et le fort de Sarah Bernhardt. Jolie visite du musée.

Quelques paysages calmes de la campagne.

Et quelques images des trésors que l'ont peut y trouver. Il manque les pots de miel des abeilles noires de Belle-Ile. Délicieux!

Mais le "must" pour moi reste le succulent gâteau breton de la boulangerie du Kervi. Je l'adore!

Bonne journée!

Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Escapade en Morbihan #1: Sauzon, Belle-Ile-en-Mer.
Repost 0
Published by Rose-Marguerite - dans Balades
commenter cet article

Présentation

Recherche

Archives

Je participe

 

51031616

27833966.gif

yes-we-shawl

logo2

39711911 p

sac bouton

lefilage1

Visites

Merci!

Cumulus

Roy Tanck's Flickr Widget requires Flash Player 9 or better.

Get this widget at roytanck.com